Tanganyika : 148 cas de rougeole notifiés à Kansimba et Moba

219

Cent-quarante-huit cas suspects et confirmés de la rougeole dont cinq décès sont rapportés dans les zones de santé de Kansimba et de Moba, dans la province du Tanganyika, depuis le début de cette année.

Huit aires de santé sur les vingt-cinq que compte le territoire de Moba sont touchées par la rougeole, indique le chef de zone de santé de Moba, docteur Barwine Moma.

Cette situation est principalement due au manque des campagnes de vaccination de masse contre la rougeole dans le territoire de Moba, indiquent des sources locales.

Le médecin chef de zone de santé de Moba et l’organisation internationale, Médecin sans frontière (MSF) reconnaissent que la dernière campagne de vaccination de masse dans cette région avait eu lieu en 2015 et était organisée par l’ONG ‘’The Alliance for International Medical Action (ALIMA).

Depuis lors, aucune autre campagne de vaccination n’a été organisée dans les zones de santé touchées par la rougeole, confirme docteur Barwine Moma.

La même source souligne que la grève des prestataires avait aussi perturbé les activités de vaccination.

L’autre raison qu’il avance, c’est l’inaccessibilité de certains coins du territoire en raison du désenclavement et de manque d’infrastructures routières. Parfois, ils sont butés au manque de barquettes pour atteindre certaines aires de santé.

Rufus Lukanga